Spirits of the Huveaune

“Five public sculptures – Spirits of the Huveaune – take the form of female characters along the valley of the river Huveaune, situated between the spring, deep in the Provence Alps and the estuary at the Mediterranean Sea port of Marseille. The sculptures, based on historical texts, legends and stories about the valley, recount the feminine presence associated with the river. The legendry, supernatural and the imaginary that perpetuate the history of the river Huveaune are the sources of inspiration.” Lucy + Jorge Orta

The Huveaune is a coastal river in eastern Provence that originates in the Massif de la Sainte Baume and flows into the Mediterreanean Sea at Marseille. Although it has always faciliated the implementation of myriad human activities from agriculture to industry, the Huveaune is now little known and often ill treated. Eager to capitalize on this natural and cultural heritage and to strengthen the bonds between the residents of the neighborhoods and municipalities that cross this river, the Association Rives et Cultures has commissioned a work for artists Lucy + Jorge Orta in the context of Fondation de France’s Nouveaux commanditaire and programming for Marseille-Provence 2013, European Capital of Culture.

The artists have devised a parcours of five sculptures entitled Le Chemin des fées, which indicate the Huveaune’s presence in four municipalities: la Fée de la source (Marie) – the Martellière, Saint-Zacharia; la Fée du pont (Ubelka) – Moulin Saint-Claude, Auriol; la Fée des berges (Manon) – Îlot des Berges Park, Aubagne; la Fée du vieux moulin (Gyptis) – Vieux Moulin Park, Marseille; and la Fée du lac (Ophélie) – Borély Park, Marseille.

These fairies, dreaming or alert, melancholic or resolved, invest these sites like genii loci and weave an unprecedented link between the past and the present. They invite visitors to discover the Huveaune through other stories and to invent new way to live with the it. Referring to the universal water cycle, Le Chemin des fées aims to raise public awareness of environmental issues related to the river’s fate, thereby raising the question of water management in the future, here as elsewhere.

Lucy + Jorge Orta
Spirits of the Huveaune | Le Chemin des fées
Venue : Marseille, la vallée de l’Huveaune
Country: France
Public sculpture commission
From 13 October 2012

Posted in Eco Fashion | Comments Off

SAVE THE DATE: CECILE BORTOLETTI EXHIBITION AT VILLA NOAILLES / HYERES

Hyc8_invitationweb

Click on the image to enlarge or here
Comments Off

MOUTON CADET ET LE PLAISIR DE LA DEGUSTATION

TelFichier (5)

La Prestigieuse Maison Baron Philippe de Rothschild a organisé diverses dégustations de Mouton Cadet. Trois ont eu lieu à Paris, en diverses places. L’enjeu était d’apprendre ou de réapprendre aux amateurs à déguster le Blanc et le Rosé à travers divers ateliers. Ceux-ci basés sur les cinq sens devaient permettre d’initier une toute autre approche [...]
Comments Off

LVMH posts positive results despite luxury slowdown

We don’t like to use the word ‘trouble’ but the warning signs are out there that the luxury industry doesn’t have the forcefield that it once had around it…. LVMH’s latest results have confirmed that.

LVMH, the world’s largest maker of luxury goods, reported the slowest quarterly sales growth since the last three months of 2009 as demand for leather goods and watches slowed.

The slowdown would surely be causing analysts some angst, which could trigger a similar meltdown to what we saw recently when Burberry changed it’s forecasting.

The luxury house recorded revenues of €19.9 billion for the first nine months of 2012, an increase of 22 per cent from this time last year.

Organic revenue growth was up by 6 per cent, which LVMH say is a good performance in the current economic environment.

The U.S. market continues to deliver solid momentum, whilst sales were solid in Europe and Asia. The company’s market share continues to gain pace throughout the world.

The Wines & Spirits group recorded an increase of 12 per cent in sales, benefiting from the rapid development of sparkling wines.

Fashion & Leather Goods saw a 8 per cent jump in revenue, with Louis Vuitton continuing to be a stellar performer. The french luxury brand reported a double-digit rise in revenue. The Shanghai opening of the first Maison Louis Vuitton in China and the launch of a number of collections in collaboration with Japanese artist Yayoi Kusama marked some of the high points of the quarter. Fellow french label Celine recorded a strong performance across its range, whilst Fendi undertook a targeted expansion of its distribution network.

Perfumes & Cosmetics recorded growth of 8 per cent for the first nine months of 2012.

Watches and jewellery have been in the spotlight this year with most luxury houses recording an increase in sales as consumers want to snap up a little bling. LVMH’s Watch & Jewellery business had an increase by 7 per cent with Louis Vuitton performing strongly and the roll-out of various new styles by LVMH’s businesses contributing to the growth.

Despite the economic slowdown, LVMH are remaining confident in its outlook for 2012.

“The Group will continue to pursue its proactive strategy centered on innovation and targeted geographic expansion in the most promising markets,” LVMH said.

“LVMH will rely on the power of its brands and the talent of its teams to further extend, in 2012, its global leadership position in luxury products.”

By Cassandra Murnieks

Follow MO Luxury’s Facebook page for more luxury news…

Comments Off

A l’occasion de son premier anniversaire, eBay MODE fait peau neuve

ebaymode

Il y a tout juste un an, avec le lancement d’eBay MODE, eBay.fr illustrait pour la première fois son offre hybride unique : l’alliance d’articles neufs et de pièces vintage proposés par des vendeurs professionnels ou des particuliers, à shopper partout dans le monde, de n’importe où et n’importe quand. Ainsi, eBay.fr c’est une adresse [...]
Comments Off

Wallace Chan, maître joaillier d’exception

Biennale Piece_Set_ Eyes of Infinity by Wallace Chan_R

Wallace Chan, maître joaillier d’exception Le talent créatif de Wallace Chan dépasse l’art joaillier, il crée des œuvres uniques qui défient tous les codes. De la Wallace Cut, révélée en 1987, à la maîtrise révolutionnaire du titane en joaillerie, le nom de Wallace Chan a souvent été associé par les médias et les connaisseurs aux [...]
Comments Off

Moon Young Hee collection femme PAP PE 2013

IMG_1034-001

Cette saison Prêt-à-Porter femme, j’ai eu la chance de pouvoir assister à de sublimes défilés. Le premier? Celui de Moon Young Hee, la célèbre créatrice coréenne. La femme Moon Young Hee est d’une rare élégance. Des drapés et volumes originaux nous donnent à penser que celle-ci puisse s’envoler à l’aide de ses vêtements sans l’ombre d’un [...]
Comments Off

Martin Grant collection femme prêt à porter printemps été 2013

IMG_1758-001

Raffiné. Voilà le premier qualificatif qui me vient à l’esprit quand je repense à cette collection. La nouvelle collection printemps été 2013 prêt à porter de Martin Grant nous présente une femme élégante, élancée, sensuelle, qui arbore des matières nobles. Une silhouette sophistiquée qui n’omet pas pour autant de mettre en avant ses atouts. Le [...]
Comments Off

Maison Rabih Kayrouz collection prêt à porter printemps été 2013

IMG_1861

Un des défilés les plus attendus cette saison était celui de Maison Rabih Kayrouz, le styliste et couturier libanais. Connu pour sublimer les courbes de la femme par ses créations de robes du soir féeriques, ce dernier a déjà travaillé au sein des ateliers des Maisons Dior et Chanel. C’est donc avec grande joie que Luxsure [...]
Comments Off

Martyre de fleurs blanches pour Une Voix Noire, Serge Lutens

map sergelutens billie

Je devais avoir dix ou onze ans quand mon père m’a parlé de Billie Holiday. Sa voix rocailleuse et belle remplissait tellement d’espaces et de blancs quand il conduisait. Il me parlait de Lady Day et sa quête de reconnaissance dans une Amérique en proie à la ségrégation raciale, ses hauts et ses bas, ses addictions. Ses mots à lui se mélangeaient à sa voix à elle, tissant ensemble la légende de celle qui avait été un jour Eleonora Fagan.

She had been strikingly beautiful, but she was wasted physically to a small, grotesque caricature of herself. The worms of every kind of excess – drugs were only one – had eaten her … The likelihood exists that among the last thoughts of this cynical, sentimental, profane, generous and greatly talented woman of 44 was the belief that she was to be arraigned the following morning.

~ Gilbert Millstein, The New York Times contributor,
Sleeve notes of The Essential Billie Holliday, 1961

Au coeur d’Une Voix Noire, il y a une page blanche, celle que Serge Lutens entame d’un trait de stylo pour coucher les instants de la vie de Billie. A chaque note de sa voix brisée, altérée, somputueuse, inoubliable voix, les émotions jaillissent. Cette nouvelle glisse sur lsa vie comme un doigt sur une page, cherchant la note juste.

Serge Lutens est un maître de la parfumerie expressioniste, et le moment qu’il dépeint dans les volutes qu’il créé est l’ingrédient principal de ses jus. Il n’est pas surprenant qu’il soit avare d’explication, en homme pudique pour qui dévoiler une liste d’ingrédients relève de l’impudence. Une Voix Noire est donc son homage faceté à l’une des plus belles voix du jazz, un prisme qui observe les moments qui définissent cette étrange et malheureuse vie.

Un gardénia blanc pour cacher une imperfection de cette fleur de bitume, pour adoucir une vie de scandales et de bonheurs artificels. La première effluve dévoile la présence de cette fleur blanche, exhalant seule son dernier souffle. Les notes de tabac, fumeuses et qui s’imposent dans les narines, s’enroulent autour de soi, peignant un tableau en noir et blanc de la scène jazz. On entre dans le club, cet univers décadent mais musical. Une dernière cigarette avant la scène, à une époque où fumer dans un restaurant n’était pas interdit mais côtoyer une autre couleur de peau l’était. L’ambiance est lourde, comme un sentiment d’interdit. Le rhum brun flotte dans l’air, comme le fumet vague et alcoolisé de la fin de soirée.

A la toute fin, les pétales blancs sont tellement maltraités qu’ils en sont méconnaissables… Comme elle, la divine, la perdue. C’est ce que Lutens fait à ses fleurs blanches, il les foule dans ses mains. Martyrisées, détruites, elles deviennent légende. Dans la pénombre, leur chant du cygne s’étendant comme la voix de Billie. Je ferme les yeux. Le gardénia s’évapore dans la nuit, comme les dernières notes de sa chanson aux obsèques de mon père. Le tonnerre d’applaudissement n’a d’égal que le sang qui bat dans nos oreilles.

Billie Holiday disparaît dans la nuit par la porte de service, laissant derrière elle sa couronne fleurie. Mon père arrête la cassette. Serge Lutens pose son stylo. Je repose le bouchon de verre dans le col du flacon.

Comments Off